dimanche 18 février 2018

RENDEZ-VOUS MERCREDI 21 FEVRIER A 19H PLACE DU MARCHALLAC'H A LANNION


Le saviez-vous ? Une nouvelle réforme de l’asile et de l’immigration se prépare, sans qu’aucune évaluation de la précédente loi n’ait été faite par les pouvoirs publics. Les acteurs de terrain sont très inquiets de la tournure que prend cette réforme.

Comme eux, le collectif des gens heureux d'accueillir des réfugiés à Trégastel et Trébeurden s'oppose à ce « projet de loi pour une immigration maîtrisée et un droit d’asile effectif » .

REJOIGNEZ-NOUS MERCREDI 21 FEVRIER A 19H PLACE DU MARCHALLAC'H A LANNION.

Le projet sera présenté le même jour, mercredi 21 février, au gouvernement.
Sous prétexte de réduire les délais d'examen des dossiers, ce texte multiplie les chausse-trappes pour dissuader les demandes et favorise les procédures expéditives.

Les acteurs du terrain, notamment la CFDA (coordination française pour le droit d’asile), et les professionnels se mobilisent contre ce texte : même les avocats et les agents de la CNDA (Cour national des demandeurs d'asile), par une grève, dénoncent ce projet de loi inique !
Certains députés commencent à s'exprimer clairement contre.
 
Plus d’infos ici :




Et après le rassemblement, retrouvons-nous à 20h30 au cinéma !
Les Baladins de Lannion diffusent le film "Atelier de conversation", de Bernhard Braunstein, qui sera présent à la projection. L'auteur a filmé des personnes venant des quatre coins du monde se rencontrant chaque semaine à l’Atelier de conversation pour parler français, au Centre Pompidou à Paris. Dans ce lieu rempli d‘espoir où les frontières sociales et culturelles s‘effacent, des individus, dont les routes ne se seraient jamais croisées, se rencontrent d‘égal à égal.
https://collectif-des-gens-heureux.blogspot.fr/…/rendez-vou… »

 Contact : lesgensheureux.tregor@gmail.com

mercredi 14 février 2018

MigApp helps migrants on their journey

The International Organization for Migration, a UN migration organization based in Geneva, Switzerland, launched  MigApp, an application that helps migrants on their journey.


"MigApp provides information to migrants to help them make informed decisions at each step of their migration process, giving them access to a unique platform of reliable, trusted and up-to-date  information," explains IOM in a press release.

In particular, MigApp provides information on travel risks and requirements, worldwide phone assistance.

It also offers several interesting services such as low cost money transfer comparison and an automatic translation program for medical appointments. The app also offers a secure space for migrants to share their story.

Migrants can create a personal account via the application and save electronic copies of their personal legal documents (passport, ID, certificates, etc.)  They can geolocalize and keep family and friends updated with their position. MigApp is accessible through Facebook and Google accounts.
“Migration is not a phenomenon that should be stopped or managed on a crisis footing, but a human reality that must be governed with political courage, evidence-based vision, and a human-centered approach,” explained Eugenio Ambrosi, IOM Regional Director for the European Union, Norway and Switzerland as he presented IOM’s recommendations to the Bulgarian Government during a visit to Sofia as Bulgaria was beginning its presidency of the Council of the European Union (EU)  in January 2018.
IOM hopes this application will be used by over one million people by the end of the year.

> Download MigApp via Internet or via GooglePlay or AppStore.


jeudi 8 février 2018

MigApp aide les personnes migrantes dans leur voyage


L’organisation internationale des migrations (OIM) basée à Genève, en Suisse, a lancé MigApp, une application qui aide les personnes migrantes dans leur voyage.

« MigApp répond au besoin d’aider les migrants à prendre des décisions en connaissance de cause tout au long de leur processus de migration en mettant à disposition une plateforme unique d’informations pertinentes et actualisées, explique l’OIM dans un communiqué. Dans sa version de lancement, MigApp comprend des informations relatives à la migration, notamment les conditions et les règles de voyage, des rapports d’incidents et les numéros d’assistance téléphonique à travers le monde. »

Elle propose aussi quelques services intéressants comme un comparateur de transfert d’argent selon qu’on recherche un service rapide ou bon marché ainsi qu’un traducteur automatique pour les rendez-vous médicaux (catalan, allemand, anglais, espagnol, français, italien, polonais, portugais, roumain, somali, arabe,  russe, mandarin). Ce « Doctor Translate » doit permettre de dépasser la barrière de la langue et de parler en confiance.

Les personnes migrantes peuvent créer un compte personnel sur l’application et y enregistrer les copies électroniques de leurs documents personnels (passeport, carte d’identité, certificats…). Elles peuvent se géolocaliser et partager leurs coordonnées avec leurs proches. MigApp est également accessible par leurs comptes Facebook et Google.

Elles peuvent aussi partager les récits de leurs expériences de voyages et de séjour dans leur pays d’accueil dans un espace sécurisé.

Si une personne souhaite repartir dans son pays, mais ne sait pas comment s’y prendre, MigApp permet aux migrants résidants en Belgique, en Grèce, aux Pays Bas, en Turquie ou en Irlande de s’inscrire au programme de retour volontaire assisté et de réintégration (AVRR).

« Les migrations n’ont pas à être stoppées ou gérer comme une crise, mais elles sont une réalité humaine qui est bénéfique et devrait être gouvernée par un leadership politique, une vision et une approche centrée sur les humains, » expliquait Eugenio Ambrosi, directeur de l’IOM pour l’Union européenne au moment où il formulait ses recommandations quand la Bulgarie a pris la présidence de l’UE.

L’OIM espère que cette application sera utilisée par un million de personnes d’ici la fin de l’année.

> Télécharger MigApp via Internet, ou sur GooglePlay ou AppStore.


De moins en moins de personnes migrantes arrivent par la mer 

Au niveau mondial, l’OIM estime qu’il y a 258 millions de migrants internationaux 
et 750 millions de migrants à l’intérieur de leurs propres pays, 
soit un milliard de personnes au total (soit une personne sur sept). 
En 2016, l’OIM a dénombré 363 401 personnes arrivées en 
Europe par la mer. Elles étaient 178 721 en 2017. 
Entre le 1er janvier et le 6 février 2018, 7511 personnes sont 
arrivées par la mer, via l’Italie, la Grèce et l’Espagne ; 
390 personnes sont mortes noyées. Source : IOM

vendredi 2 février 2018

Rendez-vous au cinéma de Lannion, le 21 février pour Atelier de conversation

Dans la Bibliothèque publique d‘information, au Centre Pompidou à Paris, des personnes venant des quatre coins du monde se rencontrent chaque semaine, dans l‘Atelier de conversation pour parler français. Ce sont ces moments que Bernhard Braunstein a filmés. Il présentera son film aux Baladins à Lannion, mercredi 21 février à 20h30.

« J‘ai déménagé à Paris en février 2009. Je voulais apprendre le français et tenter une autre
vie, raconte Bernhard Braunstein, le réalisateur d’Atelier de conversation. J‘étais subjugué par la cacophonie et la mosaïque multiculturelle de la métropole. Plus j‘observais, plus la ville devenait captivante mais en même temps chaque fois plus insaisissable, plus complexe, surchargée d‘images et d‘histoires. À l‘euphorie succédait la désillusion. La langue constituait un obstacle énorme. »

Bernhard Braunstein n’est ni réfugié, ni demandeur d’asile, ni

samedi 9 décembre 2017

Réveillon du 31 décembre 2017 à Trégastel

Depuis quelques mois, nos amis afghans, soudanais et érythréen habitent un peu partout en Bretagne. Le réveillon du 31 décembre, c'est une belle occasion de se revoir à Trégastel. Alors venez fêter la fin de l’année 2017 avec nous !

Quand ? Le dimanche 31 décembre à partir de 19 heures.
Où ? Au centre des congrès de Trégastel. 


Pour manger : chaque personne apportera quelque chose à manger (4 ou 5 parts, c’est suffisant) et/ou à boire.

Côté ambiance : il y aura une "playlist" mais prenez vos instruments de musique si vous êtes musiciens!

Les volontaires pour aider à la préparation de la salle (à partir de 17 heures) puis le rangement sont les bienvenus.


Et surtout, dites-nous si vous pouvez héberger nos amis et si vous avez de la place dans les voitures.


A très vite !

Contact : lesgensheureux-tregor@gmail.com